Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/12/2012

Poèmes retrouvés (4)

Depuis quelques temps, la Société des Amis de George Spad est un peu en sommeil en raison des problèmes de santé de Jean Breuil qui détient de nombreux textes de George Spad.

Si la "carrière" populaire de George Spad est relativement délimitée désormais ( à moins que d'autres ouvrages, publications en périodiques ou dans la presse ne soient un jour révélés), la partie plus "littéraire" reste enfouie car n'ayant pas bénéficier de réelle publication du vivant de l'auteur.

Il y a plus de deux ans, il nous avait confié quelques retranscriptions de textes enfermés dans des carnets. Soucieux de mieux faire connaître George Spad et peut-être d'un jour percer le mystère, nous livrons ces quelques vers. Ils complètent les premières rééditions faites sur ce modeste site (Monostiches au plurielpoèmes retrouvés 2poèmes retrouvés 3 ). Nous offrons donc ces quelques alexandrins (parmi les 148 réunis dans le cahier "Monostiches au pluriel").

29. Bientôt indifférent pépin sans défaut 

30. Malgré les ardeurs cependant comme sujet 

31a. L'herbe désole les infortunés ravis

31b. Cette enceinte n'enfermait que le labyrinthe

14:32 Publié dans Oeuvres littéraires 1. Poésie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : poésie |